Construire une Europe compétitive et tournée vers l’avenir

Notre groupe de travail «budget et politiques structurelles» travaille à l’élaboration d’un budget qui permettra à l’Europe de devenir plus compétitive et de se tourner davantage vers l’avenir, en favorisant l’utilisation efficace et rationnelle de l’argent des contribuables afin d’employer au mieux les fonds de l’Union.

Il est important que le budget de l’Union vienne en aide en priorité aux jeunes, aux groupes défavorisés et aux ménages qui sont confrontés aux problèmes actuels que sont notamment l’inflation élevée et la hausse des prix de l’énergie. Nous sommes déterminés à améliorer le niveau de vie de tous les Européens et nous avons à cœur d’apporter à l’Ukraine l’assistance financière de l’Union et de fournir une aide humanitaire à d’autres régions du monde en difficulté.

Le Groupe PPE a réussi à faire adopter des règles financières et administratives plus simples pour alléger la charge pesant sur les agriculteurs, les PME, les autorités locales et régionales et tous les autres bénéficiaires du financement de l’Union.

Nous déployons des efforts constants pour un pacte vert écologiquement, économiquement et socialement durable qui n’impose pas de charge trop lourde pour les agriculteurs, les pêcheurs, les propriétaires de forêts et les PME et soit juste pour nos zones rurales et nos régions isolées. Grâce à une modification des règles, les agriculteurs européens pourront accéder plus facilement au financement de l’Union. Nos députés ont soutenu des mesures visant à lutter contre les miels frelatés et se sont mobilisés pour faire adopter des règles permettant la pêche durable en mer du Nord.

Président

Our position

La discipline budgétaire est essentielle pour la stabilité de l’économie

Un système de gestion saine des finances publiques est indispensable pour faire fonctionner l’économie sociale de marché. Si l’Europe veut conserver ses niveaux de protection sociale, il nous faut en priorité assainir les finances. Il est capital de réduire les dépenses publiques superflues pour encourager la croissance économique et les investissements. Les raccourcis proposés par les groupes politiques de gauche constituent un risque pour notre économie et peuvent avoir pour conséquence d’allonger et d’approfondir les récessions. Nous nous devons de libérer les jeunes et les générations futures de l’endettement hérité du passé.

Le budget de l’Union représente moins d’un pour cent du produit intérieur brut d’une Europe de 500 millions d’habitants. Le budget de l’Union doit être souple pour permettre à l’Europe de financer ses politiques.

Soutenir les agriculteurs et garantir la sécurité alimentaire

Pour le Groupe PPE, la sécurité alimentaire et la résilience à long terme de l’agriculture de l’Union sont une priorité absolue. Nos députés qui sont membres de la commission de l’agriculture et du développement rural travaillent pour que le pacte vert soit équitable et durable sur les plans écologique, social et économique.

Nous nous battons pour que la politique agricole de l’Union européenne soit plus forte et soit dotée de moyens financiers suffisants et de nouvelles méthodes durables et efficaces pour assurer la production alimentaire locale dans les exploitations familiales européennes. Nous soutenons aussi les jeunes agriculteurs afin de garantir l’avenir de la production alimentaire européenne. Devant les turbulences et les incertitudes créées par la guerre que la Russie a engagée contre l’Ukraine, il est primordial de renforcer la capacité de résistance de notre production agroalimentaire tout au long de la chaîne alimentaire.

Outre ses activités législatives, la commission contrôle également la mise en œuvre de la politique agricole commune (PAC) et assure le suivi d’autres questions en étroite collaboration avec la Commission et le Conseil et avec d’autres autres institutions et acteurs européens.