Le libre-échange au service de l’emploi et de la prospérité

Un emploi sur sept dans l’Union européenne dépend des échanges commerciaux avec le monde extérieur. Le libre-échange favorise la croissance économique et crée de l’emploi. Il renforce également les relations politiques et économiques de l’Europe avec les pays tiers. Alors que d’autres forces politiques mettent la pauvreté sur le dos du commerce, nous pensons que les échanges commerciaux constituent le meilleur moyen d’améliorer le niveau de vie et de réduire la pauvreté dans l’Union et dans le monde.

En parvenant à un accord commercial historique avec le Canada, que nous avons appuyé de tout cœur, l’Europe a indiqué qu’elle était clairement engagée en faveur d’un système multilatéral ouvert de commerce libre et équitable. Nous privilégions l’ouverture et rejetons le protectionnisme. Nous souhaitons contribuer au façonnement des règles du commerce international dans le respect de nos normes et valeurs élevées.

Défendre l’équité dans nos relations commerciales

Dans un contexte mondial actuellement difficile, nous restons engagés en faveur d’un commerce libre et équitable et nous voulons ouvrir les marchés à nos entreprises et à nos produits, tout en maintenant des règles de concurrence équitables. L’accord commercial récemment conclu avec le Japon constitue un autre pas dans cette direction. Il ouvrira le marché local aux entreprises européennes, qui exportent déjà plus de 58 milliards d’euros de marchandises et 28 milliards d’euros de services vers le Japon chaque année.

Notre ligne de conduite est dictée par les principes de transparence et d’ouverture dans toutes les étapes des négociations commerciales, mais nous respectons la confidentialité lorsqu’elle s’impose pour atteindre les meilleurs résultats.

Le Groupe PPE a également soutenu l’utilisation dans l’Union européenne d’instruments de défense commerciale rationnels et proportionnés, afin de protéger les emplois de nos citoyens contre les pratiques commerciales déloyales des pays tiers qui inondent nos marchés avec leurs produits. De même, nous défendons l’examen préalable de tous les investissements des pays tiers dans les secteurs économiquement stratégiques de l’Union.


Related content

Publications liées

PAPIER DE POSITION 19.02.2019

Document de position du Groupe PPE sur le commerce international

L’Union joue un rôle de premier plan dans l’instauration...

Ce que nous défendons

Economy, jobs & environment working group image

Justice et affaires intérieures

Legal & home affairs working group image

Économie, travail et environnement

Budget, agriculture and regional funding working group image

Budget, agriculture et fonds régionaux

Foreign affairs working group image

Affaires étrangères

TOP