Une législation de l’Union européenne favorable aux PME

Les petites et moyennes entreprises (PME) constituent l’épine dorsale de l’économie européenne. Les PME produisent 58 % du PIB de l’Union européenne et représentent 67 % de tous les emplois du secteur privé. Elles stimulent l’innovation, s’adaptent facilement aux forces du marché, disposent d’un pouvoir économique considérable dans tous les secteurs d’activité, créent de l’emploi et fournissent une main-d’œuvre jeune et qualifiée. La responsabilité directe de la gestion de ces entreprises incombe souvent à de fortes personnalités entrepreneuriales centrées sur la famille, faisant d’elles un pilier de la croissance économique. Grâce à des fonds propres supérieurs à la moyenne et à une large répartition des risques d’investissement, les PME parviennent à résister aux crises financières mondiales.

Nous estimons que les effets de la législation de l’Union européenne sur les PME devraient être évalués. Une approche unique n’est pas toujours la plus appropriée. Les règles de l’Union européenne ne devraient pas entraîner une charge disproportionnée et des restrictions bureaucratiques pour les petites entreprises, qui les empêcheraient de prospérer.

Financer les PME et la révolution de l’innovation

Parallèlement, les PME devraient avoir un meilleur accès au financement. Aujourd’hui encore, il s’agit du principal obstacle à leur croissance. Pour surmonter cette difficulté, nous avons soutenu des instruments tels que le programme pour la compétitivité des entreprises et des petites et moyennes entreprises (COSME). Nous défendons également la libération des capitaux inutilisés pour compléter les possibilités de financement offertes par les programmes de recherche de l’Union et nous encourageons d’autres formes de financement telles que le capital-risque.

À l’origine des jeunes entreprises se trouvent toujours des PME. Si l’Europe veut qu’elles jouent un rôle vital dans la révolution de l’innovation, nous devons mettre en place un environnement réglementaire qui leur permet de prospérer et d’étendre leurs activités au-delà des frontières.


Related content

Ce que nous défendons

Economy, jobs & environment working group image

Justice et affaires intérieures

Legal & home affairs working group image

Économie, travail et environnement

Budget, agriculture and regional funding working group image

Budget, agriculture et fonds régionaux

Foreign affairs working group image

Affaires étrangères

TOP