La nouvelle loi ferroviaire de l’Union européenne vise à stimuler la concurrence et à réduire les prix

Ce contenu est également disponible en

Le Conseil, la Commission et le Parlement européens sont parvenus à un accord en trilogue afin d’établir un système ferroviaire européen pour la sécurité et la certification. Cet accord s’inscrit dans le quatrième paquet ferroviaire visant à créer des conditions équitables qui stimuleront la concurrence parmi les entreprises de chemin de fer en améliorant la qualité, la sécurité et le prix des billets.

Ce que nous défendons

Économie, travail et environnement

NOS POSITIONS SUR NOS ACTIONS