Empêcher la radicalisation en Europe et en Afrique du Nord

Ce contenu est également disponible en

La menace d’autres attentats terroristes occupe les esprits dans l’ensemble de l’Union européenne, comme jamais auparavant. De jeunes Européens et Nord-Africains se déplacent en Syrie pour s’entraîner avec DAESH.

Les eurodéputés dicutent de la manière dont les pays européens et nord-africains peuvent coopérer pour empêcher les jeunes et les autres d’être entraînés dans le terrorisme.

Un représentant de l’Institut européen pour la paix a souligné la nécessité d’empêcher les sociétés de se polariser. L’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne a parlé de la responsabilité des média de parler des réussites d’intégration musulmane en Europe. Et l’eurodéputée Mariya Gabriel du Groupe PPE a cité un centre de formation pour imams comme exemple positif de la manière de lutter contre la radicalisation.

Ce que nous défendons

Affaires étrangères

NOS POSITIONS SUR NOS ACTIONS

Justice et affaires intérieures

NOS POSITIONS SUR NOS ACTIONS