Vote de défiance contre les europhobes

Ce contenu est également disponible en

« Une large majorité a envoyé un signal clair: le Parlement européen soutient la Commission européenne et son programme de réformes pour l’Europe. La tentative, par les eurodéputés europhobes, de déstabiliser les institutions européennes, a échoué. Le vote d’aujourd’hui est un vote de défiance contre les europhobes au Parlement européen »  a déclaré Manfred Weber, le Président du Groupe PPE au Parlement européen, suite au rejet, par les eurodéputés aujourd’hui,  de la motion de censure contre la Commission européenne.  

« Ce n’était pas contre la Commission européenne que la motion de censure était dirigée, mais contre l’Union européenne dans son ensemble » a souligné Manfred Weber. « Nous voulons une Commission forte et efficace, qui fasse avancer les choses. Pour relever les défis actuels, ce qu’il nous faut, c’est un programme de réformes, et non une Commission européenne fragilisée. Si Madame Le Pen et Monsieur Farage veulent continuer à jouer à leurs petits jeux politiciens, le Groupe PPE ne le permettra pas » a déclaré Manfred Weber.

« En présentant ses initiatives pour lutter contre l’évasion fiscale, le Président de la Commission a indiqué clairement dans quels domaines des actions étaient nécessaires, et il a pris les mesures adaptées en ce sens. Nous le soutenons pleinement dans cette voie. Il faut en finir avec l’injustice fiscale en Europe. La balle est dans le camp des Etats membres. Ce sont eux qui sont responsables des questions fiscales » a conclu Manfred Weber.

Ce que nous défendons

Justice et affaires intérieures

NOS POSITIONS SUR NOS ACTIONS