Le Groupe PPE aux leaders européens: Stop au populisme de bas étage, inspirez-vous de la jeunesse!

Ce contenu est également disponible en
de en fr

« Pour la jeunesse européenne, l’Europe, c’est l’espoir d’un avenir meilleur. Les jeunes Européens ne veulent pas la fin de l’Europe. Leur mot d’ordre : nous sommes fiers de notre pays et nous sommes Européens. L’union plutôt que la division ! » a déclaré Manfred Weber, le président du Groupe PPE au Parlement européen, lors du débat sur l’État de l’Union, aujourd’hui au Parlement européen.

Pour le sommet de Bratislava, Manfred Weber a appelé les leaders européens à mettre enfin un terme à leurs chamailleries : « Arrêtez le populisme de bas étage ! Assumez enfin vos responsabilités, arrêtez de blâmer Bruxelles pour des décisions que vous avez prises vous-mêmes. Les dirigeants politiques doivent avoir des convictions, ils doivent être passionnés. Ils ont beaucoup à apprendre de cette jeune génération enthousiaste qui leur rappelle combien l’Europe est merveilleuse ».

« Le Groupe PPE défendra le « European way of life », le mode de vie européen » a poursuivi Manfred Weber. « Nous défendons la sécurité. Nous nous engageons pour un échange effectif des données, un système européen de contrôle des entrées et sorties et des gardes-frontières européens qui nous protègent efficacement.

Le Groupe PPE défend la solidarité. Nous disons Oui à la répartition équitable du nombre de réfugiés.

Nous nous engageons pour la puissance économique. Nous disons Oui au Plan Juncker, pour stimuler les investissements en Europe, l’innovation et la recherche .

Nous nous battons pour une fiscalité juste, pour toutes les entreprises. Chacun doit payer sa juste contribution, les citoyens et les artisans, mais également les géants de l’Internet. Il en va du futur de l’Europe. Nous voulons léguer une belle Europe aux futures générations. L’UE devrait offrir à tous les citoyens européens un billet InterRail pour ses 18 ans, pour leur permettre de découvrir la beauté et la diversité de notre continent, pendant  trois semaines sur une période de 2 ans. »

« Le Groupe PPE défend enfin l’honnêteté” a également souligné Manfred Weber. La Turquie est un partenaire important, et nous voulons une relation amicale avec notre voisin. Mais une adhésion de la Turquie à l’Union ne peut pas fonctionner » a-t-il déclaré.  

Ce que nous défendons

Affaires étrangères

NOS POSITIONS SUR NOS ACTIONS

Justice et affaires intérieures

NOS POSITIONS SUR NOS ACTIONS

Économie, travail et environnement

NOS POSITIONS SUR NOS ACTIONS