Réagissant au résultat du référendum qui s’est tenu ce dimanche en Suisse, le Président du Groupe PPE, Joseph Daul, et le Vice-président du Groupe Manfred Weber, ont déclaré :


« La libre circulation des citoyens est un principe fondamental de l’Union européenne. La Suisse est liée par un accord bilatéral avec l’Union. A ce titre, elle doit accepter et  garantir la libre-circulation de tous les citoyens de l’UE. En échange, l’Union européenne garantit également la libre-circulation des citoyens suisses. Nous regrettons que le gouvernement suisse doive changer la position de son pays sur cette question qui constitue un élément essentiel des relations entre la Suisse et l’UE.  Mais il n’y a pas de place pour la négociation. Les règles ne peuvent être changées unilatéralement. »