Libérer le marché unique européen de ses obstacles – Défendre les frontières ouvertes de Schengen

Ce contenu est également disponible en

Lors d’une audition du Parlement européen, les eurodéputés se sont réunis avec des chefs d’entreprise et consommateurs pour soutenir une loi appelant à des mesures concrètes pour stimuler le marché unique de l’Europe. Parmi les mesures : une TVA commune pour le commerce électronique, simplifier le commerce transfrontalier et protéger les consommateurs de la discrimination transfrontalière. Les eurodéputés ont fait part de leurs préoccupations et affirmé que malgré la crise migratoire, l’Accord Schengen, qui garantit des frontières intérieures ouvertes, devait être préservé pour conserver la libre circulation des personnes, biens et services.   

Ce que nous défendons

Économie, travail et environnement

NOS POSITIONS SUR NOS ACTIONS