Maintenir la stabilité dans le voisinage de l’Union

Concrètement, cette sous-commission assiste la commission des affaires étrangères pour les questions relatives à la politique étrangère et de sécurité commune et à la politique européenne de sécurité et de défense. Elle est chargée de demander des comptes aux responsables de la sécurité et de la défense. La sous-commission soutient également la contribution de l’UE au maintien de la paix et de la stabilité dans les Balkans, le Caucase du Sud, en Afrique et au Moyen-Orient.

Cette sous-commission se concentre essentiellement sur les questions militaires et de défense.

Pour une Union européenne de la défense

Le Groupe PPE exige continuellement des institutions de l’Union et des États membres qu’ils honorent les engagements qu’ils ont pris pour accroître la sécurité de nos citoyens. Nous pensons que les États membres de l’Union européenne doivent tirer parti des effets de synergie découlant du renforcement de la coopération et de la coordination dans la sphère de la défense. Après tout, pour garantir la paix, nous devons être prêts à agir rapidement, résolument et avec détermination. La meilleure façon d’y parvenir sera de le faire dans le cadre d’une future Union européenne de la défense.

Nous avons ardemment soutenu la création de cette Union européenne de la défense, qui devrait encourager les États membres à davantage d’harmonisation stratégique et au partage d’une vision commune des menaces afin de se doter de capacités conjointes d’appréciation des situations. Nous avons élaboré un modèle décrivant son fonctionnement pour l’avenir et nous continuons de plaider en faveur d’un plan qui détaille les étapes réalistes et pratiques en vue de sa création. En outre, nous avons obtenu de l’Union un financement de 50 millions d’euros pour des études communes en matière de recherche et de développement dans le domaine de la défense.

 En cours

Autres contenus

TOP