Une politique commerciale dotée d’une certaine conscience

Depuis l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, le Parlement européen joue un rôle décisif dans la définition de la politique commerciale de l’Union européenne tout en étant le garant de ses principes démocratiques. La législation commerciale européenne et les accords commerciaux internationaux ne peuvent être mis en œuvre qu’avec l’accord du Parlement.

Cette commission est compétente pour les questions relatives à la politique commerciale commune de l’Union et de ses relations économiques extérieures. Elle approuve les accords commerciaux et les mesures d’harmonisation ou de normalisation techniques dans les domaines régis par les instruments de droit international.

Pour des échanges commerciaux libres et équitables

Le Groupe PPE estime que le libre-échange et la mondialisation ont sensiblement amélioré le niveau de vie de la population et réduit la pauvreté au sein de l’UE et à travers le monde. Nous sommes attachés à des échanges commerciaux libres et équitables et souhaitons ouvrir les marchés, tout en préservant des conditions de concurrence équitables. Nous estimons également que le commerce doit reposer sur l’état de droit, être vecteur des principes fondamentaux de la démocratie et des droits de l’homme et éradiquer la pauvreté dans le monde.

Nous tenons à la transparence et à l’ouverture à toutes les étapes des négociations commerciales, mais nous défendons la confidentialité là où cela s’avère nécessaire afin d’aboutir aux meilleurs résultats possibles. Nous veillerons toujours à la protection de nos services d’utilité publique dans tous les accords. Nous garantirons également le droit de protéger, de promouvoir et de financer la culture et la diversité culturelle ainsi que la liberté et le pluralisme des médias afin de répondre aux besoins démocratiques, sociaux et culturels de nos sociétés.

 En cours

Autres contenus

TOP