Renforcer les relations avec les pays tiers

La commission examine de près les questions relatives aux droits de l’homme dans les pays tiers, exerce une influence sur la manière dont les agences et institutions dépensent les fonds européens et doit apporter son soutien à tous les accords internationaux avant que ceux-ci ne puissent être signés. Dans le cadre de l’élargissement de l’UE, la commission enclenche et suit le processus de négociation et recommande l’approbation des traités d’adhésion.

En outre, en collaboration avec la sous-commission «Droits de l’homme» et la commission du Développement, la commission des Affaires étrangères décerne chaque année le prix Sakharov aux personnes et aux groupes de personnes qui ont consacré leur vie à la défense des droits de l’homme et de la liberté de pensée.

Cette commission joue un rôle important pour la promotion, la mise en œuvre et le suivi de la politique étrangère européenne. Au quotidien, elle formule des observations sur la politique étrangère et de sécurité de l’Union préparant ainsi la position qu’adoptera le Parlement sur des questions relatives à la politique étrangère par des rapports et résolutions non-contraignants.

Coordonner les dialogues au-delà des frontières de l’Union

La commission assure également la coordination des travaux des commissions parlementaires mixtes et de coopération avec les pays tiers, ainsi que des délégations interparlementaires, des délégations ad hoc et des missions d’observation électorale relevant de son domaine de compétences. En outre, elle procède à des échanges réguliers avec des représentants du Service européen pour l’action extérieure (SEAE) et avec les organes de la Commission européenne responsables des affaires extérieures. Enfin, elle est chargée d’entretenir les relations avec les Nations Unies et les autres organisations internationales.

Elle est constituée de deux sous-commissions: la sous-commission «Droits de l’homme», qui assiste la commission pour les questions relatives à la démocratie, l’état de droit et les droits de l’homme, et la sous-commission «Sécurité et défense», qui assiste la commission pour les questions relatives à la politique étrangère et de sécurité commune et à la politique européenne de sécurité et de défense.

 En cours

Autres contenus

TOP