Un vrai leader mondial

Pour assumer un rôle de leader mondial sur les questions de politique étrangère, l'Union européenne doit continuer à renforcer sa capacité à parler d'une seule voix, notamment en passant d'une prise de décision à l'unanimité à une prise de décision à la majorité sur des questions relevant du domaine des affaires étrangères.

Nous sommes fermement convaincus que l'Europe doit continuer à défendre activement les droits de l'homme, la démocratie et les principes fondamentaux de l'UE dans toutes ses politiques ayant une dimension externe, telles que le développement, les migrations, la sécurité, la lutte contre le terrorisme, l'élargissement et le commerce.

L’Europe doit continuer à renforcer sa sécurité et à progresser vers une véritable Union de défense. Nous devons également donner la priorité à la sécurité énergétique en Europe et empêcher l'utilisation de l'énergie en tant qu'outil politique.

Le partenariat transatlantique fait face à un nombre important de défis et de bouleversements à court terme, mais les fondamentaux à long terme restent solides et la coopération entre l'UE et les États-Unis, en tant que partenaires partageant les mêmes idées, restent cruciaux. Tout comme un système ouvert et multilatéral de commerce libre et équitable.

Nous souhaitons que l'UE maintienne son engagement en faveur de l'élimination de l'extrême pauvreté d'ici 2030, l'UE restant le principal fournisseur d'aide au développement dans le monde. L'UE doit donner la priorité à l'assistance aux pays respectueux des principes démocratiques et des droits de l'homme.

Commerce et investissement mondiaux

Nous souhaitons mettre en place un système commercial mondial aussi ouvert et juste que possible; une solution qui permettrait à l’Europe de créer des liens politiques et de créer de nouveaux emplois dans ses industries exportatrices.

Nous voulons que l’Europe continue de conclure des accords commerciaux libres et équitables qui garantissent le respect de normes élevées dans les domaines de la protection des consommateurs, de l’environnement, de la protection sociale et des données, comme avec le Canada ou le Japon, afin d’ouvrir de nouveaux marchés, de stimuler la croissance et de réduire la pauvreté, tout en créant des opportunités pour les Européens.

Protéger notre voisinage

L'UE doit continuer à établir des partenariats sur mesure dans le voisinage européen, sur la base du principe "plus pour plus", en renforçant les processus démocratiques et l'État de droit. En réponse aux tentatives de la Russie de déstabiliser ses voisins et rétablir son influence sur les anciens pays soviétiques, nous devons contribuer à stabiliser ces régions et à les rapprocher de l'Europe.

L’élargissement a été l’une des réussites de l’UE. Nous devons continuer à juger chaque pays candidat en fonction de ses mérites tout en veillant au respect des critères de Copenhague et à la capacité d’intégration de l’UE.

Nous adhérons aux engagements de Thessalonique, en particulier dans le sud-est de l'Europe, où nous souhaitons créer les conditions préalables à l'élargissement.

Autres contenus

TOP