europe du sud est europe orientale et le caucase du sud

Europe du Sud-Est, Europe orientale et le Caucase du Sud

Actualités

Visa Stamps
Communiqué de presse
01.03.2017 - 14:22
"We attach great importance to visa free travel as it allows easier, people-to-people contact, the deepening of cultural ties and political dialogue." Ukrainian citizens will soon be able to travel to the European Union without visas...
Passport of Georgia
Communiqué de presse
12.01.2017 - 09:28
Georgian citizens will soon be able to travel to the Schengen area without visas. The European Parliament’s (EP) Civil Liberties Committee today adopted the agreement recently reached between the Parliament and the Council. The EP...
Women saying "Stop"
Actualités
13.12.2016 - 08:53
The success of the Eastern Partnership also depends on greater equality between men and women Everywhere in the world, whether in public or private spaces, women and girls are victims of abuse and discrimination. Working on improving their rights...
Russian trolls, Propaganda
Actualités
22.11.2016 - 14:45
We've seen the movie and it's a horror! Now, let's read the book and hope it cancels out the movie. Well, if the movie is what Europeans in their millions have been watching and reading on Russia and Daesh-inspired media productions,...

Pages

 

L'Europe du Sud-Est

Depuis 2003, les pays du sud-est de l'Europe prennent part au processus d'élargissement de l'UE. Cette participation leur offre la perspective de devenir membres de l'Union européenne.

Liste de contacts
Sandra KALNIETE
Vice-présidente du Groupe PPE
 
Staff
 
 

S'ouvrir aux Balkans occidentaux

Les conclusions du Conseil européen qui s'est tenu à Thessalonique en juin 2003 stipulent que l'avenir des Balkans se construira dans une Europe unie. Tous les pays d'Europe capables de répondre aux critères d'adhésion peuvent prétendre devenir membre de l'Union européenne, comme en témoigne la récente adhésion de la Croatie en juillet 2013. L'ancienne République yougoslave de Macédoine, le Monténégro et la Serbie ont déjà obtenu le statut de pays candidat. Par ailleurs, la Bosnie-Herzégovine, l'Albanie et le Kosovo* ont tissé de nombreux liens avec l'UE.

Le désir d'appartenir à l'UE doit absolument être encouragé et préservé dans les pays relevant du processus de Thessalonique.

Pour le Groupe PPE:

  • Les différents gouvernements des pays composants les Balkans doivent concentrer leurs efforts sur la réforme de la justice, sur l'amélioration du processus de démocratisation et sur le développement des infrastructures;
  • La coopération entre les pays des Balkans est primordiale;
  • L'Union européenne à une responsabilité historique envers les pays des Balkans.

Garantir la solidité des institutions européennes par les critères d'adhésion à l'UE

Le processus d'élargissement de l'Union européenne a non seulement contribué à la stabilité et à la prospérité du continent européen, mais il a également permis de consolider les principes communs de liberté, de démocratie, d'État de droit, et d'économie de marché. Néanmoins, même si l'élargissement doit continuer à contribuer au renforcement et à la cohésion de l'Union européenne, celle-ci ne doit pas oublier l'importance que revêt la question de ses frontières géographiques.

Pour le Groupe PPE, les critères de Copenhague doivent être strictement respectés. Le processus d'adhésion à l'UE dépend à la fois des résultats obtenus par les pays en voie d'adhésion et de la capacité d'absorption de l'Union. Ces facteurs permettent de garantir le renforcement du projet européen grâce à des institutions solides, fiables et démocratiques, et rendent le rêve européen accessible à d'autres pays de l'Europe. L'élargissement de l'UE doit être mené au regard d'une stratégie qui va au-delà d'une simple méthode de négociations.

Le Groupe PPE est favorable à une analyse minutieuse et utile des conséquences de l'élargissement. Chaque pays candidat doit être traité au regard de ses propres caractéristiques. Nous saluons à cet égard l'adhésion de la Croatie, le 1er juillet 2013.

*Cette désignation ne préjuge pas des positions sur le statut du pays et est conforme à la résolution 1244 du Conseil de sécurité des Nations unies ainsi qu'à l'avis de la CIJ sur la déclaration d'indépendance du Kosovo.

 

 

Le partenariat oriental

Le partenariat oriental vise à offrir une perspective européenne à certains pays voisins de l'Union, à savoir l'Arménie, l'Azerbaïdjan, la Géorgie, la Moldavie, l'Ukraine et la Biélorussie. Reflétant la volonté de ces pays de se rapprocher de l'UE, le partenariat oriental permet la conclusion de nouveaux accords d'association, une intégration graduelle dans l'économie de l'Union et une plus grande mobilité des citoyens de ces pays (facilitation d'octroi des visas et accords de réadmission).

Favoriser les réformes politiques et socio-économiques: Euronest

Conscient de l'excellente opportunité que représente Euronest, le Groupe PPE invite tous les pays concernés par ce partenariat à parvenir, dans les plus brefs délais, à des résultats tangibles au niveau de leurs processus de réforme politique et socio-économique. Par ailleurs, le Groupe du PPE a soutenu la création de l'Assemblée parlementaire Euronest, qui vise à faciliter le dialogue, à évaluer les succès et les enjeux du partenariat oriental et à promouvoir la démocratie, la prospérité, la stabilité et la sécurité dans la région. Deux domaines d'intérêt sont également à mettre en avant: l'approvisionnement énergétique et les politiques sectorielles.

Promouvoir la démocratie et la bonne gouvernance via les parlements nationaux

Pour les pays dont la situation politique est plus préoccupante (l'Ukraine et la Biélorussie), le Groupe PPE rappelle que les pratiques démocratiques et la bonne gouvernance sont fondamentales. L'État de droit, la liberté d'expression, le droit des citoyens à l'information et l'organisation d'élections libres et régulières sont des principes inébranlables. Il convient de faciliter la compréhension mutuelle en définissant des positions communes entre le Parlement européen et les parlements nationaux.

 

 

Actualités

Weber: Brexit day is a sad day, but London has to respect citizens, businesses and Northern Irish rights
29.03.2017 - 17:12

Weber: Brexit day is a sad day, but London has to respect citizens, businesses and Northern Irish rights

“Today, it’s a sad day for Europe, an historic mistake”, says EPP Group Chairman Manfred Weber. He hopes that the British...
Brexit
29.03.2017 - 13:34

Brexit : les intérêts des Européens sont notre priorité

« Le déclenchement de l’Article 50 par le gouvernement britannique met fin à 9 mois d’incertitude qui ont suivi...
György Hölvényi MEP
28.03.2017 - 14:45

MEPs visit Syrian refugee camp in Lebanon

"Everything must be done to end the Syrian war, to end the bloodshed and bring peace to Syria, so that the millions of displaced persons can...
Traité de Rome : 60 ans de paix et une vie meilleure pour les Européens, affirme Manfred Weber
28.03.2017 - 11:00

Traité de Rome : 60 ans de paix et une vie meilleure pour les Européens, affirme Manfred Weber

Le traité de Rome, qui a créé l’Union européenne il y a 60 ans, a mis fin à des siècles de conflit et...

À la Une cette semaine

27.03.2017 - 31.03.2017
Flag of Malta

EPP Group to debate Brexit and the future of Europe in Malta

The EPP Group will hold its Study Days on Wednesday and Thursday in Malta. Brexit and the future of Europe will be discussed as well as efforts to...
European People's Party

EPP Congress in Malta

In parallel to the EPP Group Study Days, the European People’s Party (EPP) will hold its Congress on 29 and 30 March in Malta. Co-...
Analyzing

EU Budget for 2014-2020: revision package to be voted

This is the first time that a fully-fledged Multiannual Financial Framework (MFF) mid-term revision has taken place. On Monday, MEPs in the Budgets...